Coté Passions

Mes passions créatives à savoir Broderie,tricot, photos,.....

25 mars 2013

Bois chéri

Aujourd'hui je vous emmène déguster un thé ! Mais auparavant, nous allons visiter la plantation de thé de Bois Chéri, assister à la cueillette du thé, à sa transformation, son emballage et nous pourrons ensuite le déguster. ça vous dit ? Vous me suivez ?

Les femmes sont les seules à cueillir le thé...ces messieurs surveillent !!! Elles commencent leur journée trés tôt, vers 4h du matin et finissent vers midi. Elles évitent ainsi le fort soleil mais travaillant souvent en altitude elles subissent aussi les fortes pluies tropicales. Après renseignement, elles préfèrent la pluie m'ont elles dit....

DSC02903

DSC02904

cueillette

Elles remplissent de larges sacs et peuvent récolter entre 70 et 100kg par jour. Seules sont cueillies les 3 premières feuilles situées en haut du théier afin de préserver la repousse et d'obtenir un thé moins amer qu'avec de plus anciennes feuilles.

DSC02905

Fin de la récolte à midi..On rentre à la maison !

DSC03010

  

Les sacs sont ramassés par des camions qui les ramènent à l'usine et la transformation du thé commence le jour même :

DSC02909

sacs

DSC02914

Les sacs sont transportés dans l'usine et le thé fraichement cueilli est entreposé sur des claies pendant 24h. Il perd déja 30% de son eau à l'air libre. C'est ce que l'on appelle le flétrissage et il a lieu sur les 4 étages de l'usine car la couche de feuilles de thé ne doit pas dépasser 25cms

DSC02916

DSC02917

Au bout de 24h, le thé va redescendre tout en bas de l'usine pour y être broyé. Je vous assure que l'odeur est archi présente, même trés forte !

DSC02921

bois chéri

Le thé est broyé 2 fois de suite afin d'en libérer le jus et que la fermentation puisse avoir lieu. Il devient ainsi brun. Couleur, odeur et goût changent après le broyage grâce à la fermentation.

broyage thé

DSC02926

Une fois broyé, pour en extraire toute l'eau, il se dirige vers une gros séchoir où il va rester 10 mn à 110°.

DSC02928

DSC02930

DSC02931

Une fois sorti de ce gros séchoir, il va falloir enlever les fibres, essentiellement dues aux tiges,  afin de ne garder que les feuilles et avoir un thé peu amer. On passe donc le thé dans cette machine à électricité statique qui sépare le thé des tiges. Sur les rouleaux en plastique se collent les tiges, le thé restant sur la plaque de fer.

DSC02935

DSC02936

Le thé à gauche, les fibres à droite. Elles ne seront pas jetées mais serviront d'engrais pour les théiers.

DSC02937

Maintenant, il reste a tamiser le thé...Plus il est fin, plus il est fort. Ici on le produit en 4 grosseurs.

DSC02942

DSC02944

Le thé descend dans les sacs...il est presque prêt à consommer.....

DSC02949

Plusieurs tamisages selon la demande...le thé le plus fin en bas à droite. Chez Mariage frères on commercialise ce thé dans sa texture la plus fine, sous le nom de Grand Bois Chéri

DSC02950

Une fois le thé tamisé, on le laisse 90 jours en sacs pour vieillissement. Si le thé doit être parfumé, ce sera rajouté après le vieillissement.

DSC02952

Voilà, la transformation est terminée, on passe à la production : ici c'est la machine qui crée les sachets : 2g dans chaque, un fil et une étiquette. Une autre machine produit le thé en vrac également.

DSC02961

La jeune femme doit juste plier et fermer les boites....quel coup de main! ça va trés vite.

DSC02968

et voilà...les stocks se constituent....le principal thé produit par Bois Chéri est le thé à la vanille, car bu localement mais 20% de leur production est agrémentée de nouveaux parfums

DSC02960´

boites de thé

Après cette visite, une petite dégustation nous est offerte dans un lieu magique, entouré de théiers bien sûr ! Mais nous sommes sur un haut plateau et le soleil boude.

DSC02984

DSC03002

DSC02995

DSC02982

thé

Nous pouvons goûter tous les thés produits par l'usine et bien evidemment faire le plein avant de rentrer. J'en ai ramené plein :)
J'espère que cette balade vous a plu ! vous ne voyez ci dessus que la production de thé noir, pour le thé vert, un processus un peu différent pour éviter la fermentation.

Plantation Bois Chéri - St Aubin - Rivière des Anguilles - Mauritius

A trés bientôt

V_ronique_gris 

Posté par verom à 07:00 - Coté Voyages - Commentaires [107] - Permalien [#]

Commentaires

    Quel magnifique reportage Véro, mille mercis à toi de ce partage !!

    Posté par Clo de Suisse, 27 mars 2013 à 09:28
  • Merci beaucoup pour ce reportage si intéressant ! Moi qui adore le thé, je suis comblée ! Que de jolies choses tu as vu ! C'est gentil de nous les faire partager ! Belle journée !

    Posté par rêve d'éternité, 27 mars 2013 à 09:57
  • voilà j'ai vu tes photos , elles m'ont transporté dans les théiers, dans l'usine, sur la terrasse

    Posté par Elisa, 27 mars 2013 à 13:37
  • Super ton reportage.¨Pour moi ce sera noir et sans sucre

    Posté par Le rat des fils, 27 mars 2013 à 21:50
  • Merci

    Merci beaucoup pour cette jolie balade, instructive.
    Quelle beauté !!!!!!!
    bizzzz

    Posté par barbara, 27 mars 2013 à 23:35
  • Merci. Passionnant. Quel courage ont ces femmes ! Couleurs, paysages, climat, tout contribue à nous rendre plus conscients de ces richesses de savoir-faire et de bio diversité. Merci à toi de nous faire partager ces merveilles.

    Posté par Marie, 29 mars 2013 à 22:58
  • Merci, tu m'as fait revivre mon séjour , la visite incontournable de cette usine seulement ouverte le mercredi en hiver et ma découverte du thé à la vanille au parfum si délicat et dont je ne me passe plus maintenant; moi aussi, j'ai fait les provisions.

    Posté par dulcinae, 07 décembre 2013 à 20:09
« Premier   1  2  3 

Poster un commentaire